Buzz, c’est rien que des robots

Blog de l'équipe Infos & Actualités du web

PostRank révèle dans une étude que la majorité – 60%, des informations disponibles via le service de Google proviennent de Twitter. Sachant qu’une majorité d’utilisateurs de Twitter ont configuré leur compte pour que les messages soient automatiquement reportés sur Buzz ou d’autres sites. Et sur le site de micro-blogging, bon nombre de posts sont générés automatiquement. Évidemment, quand une ânerie apparaît sur l’un, elle est reproduite sur l’autre.

Cédric
co-fondateur de l'agence
Voir les articles de Cédric